Parentalité Créative : la joie de vivre au quotidien

La Parentalité Créative de Catherine Dumonteil Kremer est une parentalité consciente, joyeuse et aimante. Un concept qui se repose sur les dernières recherches en neurosciences, les acquis de la psychologie positive, la communication non-violente, la théorie de l’attachement, et ce que nous savons aujourd’hui sur les mécanismes émotionnels des enfants et des adultes.

« Les cinq secrets de la Parentalité Créative »

Dans ma marmite bouillonnante d’idées et de projets a surgi d’un seul coup d’un seul sous la forme d’une activité proposée par Pascale (loulidesbois.fr) pendant la formation professionnelle « Accompagner les Parents » une inspiration nouvelle pour comprendre ce qu’est la Parentalité Créative :-))

Continuer la lecture

Prochainement

05/10/2017

“Accompagner les parents” – Cycle La Réunion

  Formation de Consultant en Parentalité 16 jours – du 5 au 12 octobre 2017 et du 5 au 12 octobre 2018 – Ile de...

04/11/2017

“Accompagner les parents” – cycle Paris 2017/2019

  Formation de Consultant en Parentalité 24 jours – du 4 novembre 2017 au 28 avril 2019 | Formation conçue et animée par Catherine DUMONTEIL...

16/12/2017

Cycle “Grands parents”

Module complémentaire pour consultants 2 jours – les 16 et 17 décembre 2017 | Formation conçue et animée par Catherine DUMONTEIL KREMER La formation a...

Soutien des parents, Pourquoi ? Comment ?

Une révolution en marche… Cela fait plus de vingt ans que je travaille au soutien des parents dans des environnements très différents. Et ce que je peux observer et conclure...

Le « cétamoi »

« C’est à moi » hurle le valentin S six ans, tout en arrachant un jouet des mains de son copain venu en visite. Prêter, partager, voici deux mots que les touts...

Comment je suis devenue avocate ?

J’ai participé à un seul conseil de discipline dans toute ma carrière d’enseignante et je me souviens que la mère de l’adolescent incriminé avait complètement fait évoluer mon regard sur...

“Je veux”

D’aussi loin que je me souvienne le « je veux » a été interdit dans ma bouche d’enfant, il ne faisait pas bon vouloir quoique ce soit et le manifester bruyamment...