Image Alt

Parentalité Créative

Quel plaisir de manger avec les doigts !

Vous ne trouvez pas ? C’est pourtant bien ce que font nos enfants avant de s’emparer de nos conventions bien encombrantes parfois, et ils osent tout avec beaucoup d’audace ! Même la soupe y passe.

 

Alors, qu’est-ce que cela vous fait, un enfant qui mange avec les doigts ? Cela vous réjouit peut-être, ou vous laisse indifférent, ou bien y voyez-vous un manque de respect ? Trouvez-vous que nom de nom il mange comme un « cochon » ? Cela vous énerve, vous met en colère ? Cela ne se fait pas selon vos critères ? Trouvez peut-être un partenaire d’écoute pour répondre à ces questions, ou bien écrivez tout ce qui vous vient à ce sujet. Laissez reposer une nuit, comme pour la brioche. Et après ce retour sur vous-mêmes, vous serez peut-être prêts à vous y mettre. Voilà une occasion de le faire puisque la « fingerfood » débarque dans nos assiettes. Une manière commode de se dire qu’en fin de compte en dégustant nos recettes par tous les pores de la peau, nous sommes en définitive à la mode.

 

Sachez quand même que des études très sérieuses nous démontrent que manger avec les doigts c’est bon pour la santé des enfants. Eh oui « Selon une nouvelle étude publiée en Grande-Bretagne, les bébés gèrent leur propre diversification alimentaire lorsqu’ils mangent avec leurs doigts. Ils se nourriraient ainsi de façon plus saine ce qui les aiderait à conserver un poids correct.[1] »

Manger avec les doigts préviendrait donc le surpoids, mais c’est surtout ajouter au fait de se nourrir une bonne dose de plaisir sensuel… Mmmmh c’est déjà si bon de déguster quoi que ce soit que l’on aime, mais avec les doigts, ça chatouille la peau, ça coule, ça se pétrit, ça colle… ça en serait presque un peu inconfortable mais dans le fond une fois enlevés les sentiments de gêne, de honte qui collent à notre enfant intérieur c’est profondément jubilatoire.

Alors voici quelques recettes d’Agnès Caillou, mère de famille artiste de profession. C’est le principe de la rubrique, les recettes vous viendront presque toujours d’amateurs de la cuisine, et ça tombe bien car l’amateur c’est celui qui aime ! J’aurais bien ajouté à celles-ci le riz gluant, ou riz glutineux. Rien que de nom, ce riz est un mystère. Il s’agglomère à la cuisson, et ensuite, on plonge les mains dans le tas, et on se fait des petites boulettes, qui se trempent dans une sauce, soja ou autre !

Je vous laisse pour cette fois, mon index rebelle veut aller tester la mousse au chocolat. Vous conviendrez qu’il y a urgence ! Bon appétit !

Catherine Dumonteil Kremer

 

[1] Réalisée sur 155 enfants âgés de 20 mois à six ans et demi, et basée sur un questionnaire rempli par les parents, l’étude a comparé 92 bébés sevrés seuls (l’enfant mange seul des petits morceaux d’aliments solides à texture fondante) à 63 autres sevrés traditionnellement (aliments réduits en purée donnés à la petite cuillère). Les résultats sont étonnants. En effet, les glucides, comme le pain ou les pâtes, étaient les aliments préférés des bébés ayant découvert les aliments avec les doigts. En revanche, ceux sevrés à la petite cuillère préféraient les produits sucrés et cela bien qu’on ait offert plus souvent aux bébés sevrés à la cuillère des glucides, fruits et légumes et protides.

http://www.maxisciences.com/b%E9b%E9/laisser-bebe-manger-avec-ses-doigts-serait-meilleur-pour-sa-sante_art21478.html

Nouvel utilisateur

Reset Password