Image Alt

C’est quoi l’éducation positive ?

Éducation positive : définition

L’éducation positive peut se définir comme une manière d’accompagner les enfants dans la non-violence, l’écoute et le respect des besoins de chacun.

 

Éducation positive : 5 choses à savoir

  • Elle est fondée sur la bienveillance.
  • Elle s’oppose à la violence éducative ordinaire.
  • Elle est validée par les neurosciences.
  • Elle peut être difficile à appliquer lorsqu’on ne l’a pas reçue soi-même.
  • Il existe des outils pour soutenir les parents.

 

Éducation positive : ce que vous pouvez faire

Vous pouvez d’abord essayer de satisfaire les besoins de votre enfant et apprendre à lui poser des limites de manière respectueuse.

Lorsque votre enfant exprime de la colère, des refus, des angoisses, il y a toujours une raison pour cela. Vous pouvez commencer par accepter cette idée et écouter ce qu’il a à dire pour comprendre ce qui ne va pas pour lui et le soutenir. Vous pouvez accepter ses émotions et vous montrer à l’écoute et bienveillants. Pour cela, vous aurez besoin de vous départir au maximum de tout jugement, ne pas entrer dans le conflit ou chercher à argumenter.

 

Éducation positive : 4 piliers

  • Changer son regard et sa façon d’agir.
  • Ne pas entrer dans le rapport de force.
  • Être en cohérence avec ce qu’on demande.
  • Remettre en question sa propre éducation.

 

Éducation positive : 10 clés

  • Cherchez à satisfaire les besoins de l’enfant.
  • Accueillez les émotions.
  • Pratiquez l’écoute active.
  • Définissez votre zone d’acceptation.
  • Fixez des limites.de manière respectueuse.
  • Ne jugez pas..
  • Recherchez la coopération plutôt que l’obéissance.
  • Évitez punitions et récompenses.
  • Faites-vous confiance.
  • Faites confiance à l’enfant.

 

Éducation positive : les fondements scientifiques

Pour la première fois, une approche éducative est validée de manière scientifique. Les recherches les plus récentes sur le cerveau de l’enfant montrent en effet qu’une éducation bienveillante, respectueuse et empathique permet au cerveau de se développer de manière optimale (voir notre article ci-avant pour plus de détails). Et, à l’inverse, que le stress, les violences verbales ou physiques peuvent modifier en profondeur un cerveau en construction en altérant les capacités cognitives (mémoire, apprentissage, réflexion) et affectives (relations, émotions).

 

Éducation positive : les bonnes pratiques

L’éducation positive est avant tout une attitude basée sur l’amour et le respect profond que l’on a pour son enfant. Peu de parents aujourd’hui ont été élevés selon ces principes, et nous avons naturellement tendance à reproduire ce que nos propres parents nous ont transmis. Sortir de nos conditionnements prend du temps, soyez indulgents envers vous-même et n’abandonnez pas !

Respectez l’enfant en étant à l’écoute de ses besoins, en accueillant ses émotions (sans les nier ni les juger), en faisant preuve d’empathie, en évitant menaces et punitions et toute forme de rapport de force.

Donnez-lui du temps et de l’attention, jouez avec lui, partagez avec lui le plaisir que vous avez à vivre à ses côtés !

 

Pour mieux comprendre le concept de la parentalité créative : Le concept

Pour découvrir les ateliers proposées par Catherine Dumonteil-Kremer : Tous les ateliers

Pour trouver un-e consultant-e près de chez vous : Carte des consultants

 

Nous vous proposons de voir aussi les articles : éducation bienveillante, parentalité bienveillante et psychologie positive et parentalité.

Nouvel utilisateur

Reset Password